lundi 11 juin 2012

Au collège, j'ai des anges gardiens


Je vous rassure, j'ai repris les rennes de suite. Je l'ai remercié parce que ça partait vraiment d'un bon sentiment, mais je ne pouvais accepter qu'il règle les conflits à coups de poing.
Mais, au final, même si ils ont beaucoup de défauts et qu'on se plaint souvent d'eux, ils sont vraiment des petits êtres exceptionnels.

1 commentaire:

leroiditnousvoulons a dit…

Arf, j'ai connu ça aussi, deux jours de cours avec une grippe bien carabinée ! Courage, et très mignon cet élève en effet ! Ceci dit tu as bien fait de reprendre les choses en main !